Vendredi 9 février 2024

Nous voici dans la nouvelle lune, avec l’entrée d’un nouveau vent : le Rêveur, qui nous ouvre les portes de la nuit et nous met en contact avec notre non-conscient, mais aussi nous donne accès à d’autres dimensions de la réalité. C’est sûr qu’en dormant  nous sommes ré-alitéslaughing

Vent de l’Ouest, il nous permet de voyager dans toutes les directions.

Saviez-vous qu’en navigation, le vent d’Ouest nous permet d’aller où nous voulons?

Dans la Roue de Médecine, ce vent nous ouvre à toutes les dimensions de la réalité. En dormant, la partie rationnelle de nous s’efface et nous sommes alors moins conditionnées par nos croyances, nos perceptions corporelles, nos idées et cela laisse le champ libre à l’imagination, au symbolique, au merveilleux, au poétique, à la métaphore et au voyage dans le non connu de l’éveil.

Qui rêve?

Nous rêvons toutes et tous plusieurs fois par nuit, que nous nous en souvenions ou pas…mais qui est cette personne qui rêve? Vous pouvez croire que c’est vous, bien sûr. Mais il y a quelquechose de particulier, de singulier, dans cette personne qui rêve. Si vous êtes attentive, vous prendrez conscience que la personne qui rêve est plus vaste que l’impression que vous avez de vous même dans votre état d’éveil.

Quand nous rêvons, nous avons accès à des dimensions du Soi et du Monde qu’il est plus difficile de contacter dans notre quotidien.

Dans plusieurs cultures chamaniques, le Rêve est le monde de l’éveil et ce que nous appelons réveil est en fait une forme de rêve où nous sommes moins conscientes, donc plus soumises à l’apparence du réel.

Chez les aborigènes Australiens, le monde du rêve est le monde de la Création : tout ce qui existe dans ce monde que nous appelons réel, vient d’abord du monde du Rêve. Quand nous avons accès à nos rêves, nous pouvons donc commencer à créer notre réalité d’éveil.

Pendant ce vent du Rêveur, je vous invite à prêter une attention partiiculière à ce que vos songes vous apportent comme récolte le matin (et même en plein milieu de la nuit!).

Faites de vos rêves vos alliés et vos guides.

Prenez le temps de les écrire.

N’ouvrez pas vos yeux trop vite le matin, et restez entre les mondes pendant un moment…

Il y a beaucoup plus en nous et autour de nous que ce que nos sens corporels nous montrent…soyez ouvert(es) à plus grand, sondez le Mystère et rêvez mieux!

Bon vent!

Ho!

Si vous êtes de mes élèves,
vous pouvez lire le texte complet
(mot de passe requis)